• Colette Vanderzippe

8 astuces pour s’aimer soi-même davantage, avoir une meilleur estime de soi .

L’estime de soi s’acquiert pas à pas et ça se cultive en prenant de bonnes habitudes avec soi même, pour soi même.

L’estime de soi est un terme désignant le jugement ou l'évaluation qu'une personne a de sa propre valeur.

C'est aussi, la connaissance de ses forces, de ses faiblesses, de ses difficultés, de ses limites, de ses besoins, ayant pour effet une image de soi en rapport avec la réalité.

Booster son estime de soi se fait progressivement au quotidien : c’est un processus qui demande patience, de la conscience positive, de la persévérance.

Heureusement, on a trouvé quelques pistes pour apprendre à s’aimer davantage.





Avant tout:


Cesser de focaliser sur ce que l’on considère comme nos petits défauts.

Arrêter d'essayer de se conformer à toutes les injonctions possibles, telles que le mythe du poids idéal entre autre.

Kilos "en trop", timidité, particularités physiques...ils font partie de nous, alors on les assume et on apprend à en faire des atouts.

Au plus nous les détestons au plus ils sont présent en tant que défauts!

Alors que si nous les acceptons et les aimons davantage, ils deviennent différents à nos yeux






Astuce n°1 : lister ses points forts

Prendre conscience de ses qualités, c’est la première étape pour avoir une meilleure image de soi.

Des points forts, on en a toutes, dans des domaines différents.

Et comme ça fait un bien fou de les voir sur le papier, on garde cette petite liste pour la ressortir en cas de baisse de moral.

Bien connaître ses points forts (et ses points faibles) permet aussi de mettre en place une stratégie d’évolution.

En effet, une parfaite identification de vos qualités (et de vos défauts) doit servir de base pour définir les compétences que vous désirez développer ou améliorer.


Astuce n° 2 : pratiquer l'autohypnose

Et si pour regonfler son estime de soi, on devenait notre propre thérapeute ?

On s’y met avec des livres, des vidéos, des audio, avec des exercices ciblés pour apprivoiser ses difficultés personnelles.


L’autohypnose, comme l’hypnose, fait appel à des processus de visualisations et de suggestions, qui permettent de mieux gérer une situation, qu’il s’agisse :

  • de douleurs ;

  • d’anxiété ;

  • de troubles du sommeil ;

  • de troubles dépressifs ;

  • de phobies ;

  • de stress post-traumatique ;

  • d’autres problèmes ou pathologies.

En hypnose, ou auto-hypnose, le but est d’atteindre un état modifié de conscience en utilisant des suggestions thérapeutiques, destinées à nourrir l’imagination et à faciliter la connexion entre le corps et l’esprit. On atteint ainsi un état de concentration et d’attention très focalisé qui permet de se "couper" en quelque sorte des stimuli extérieurs.

Pratiquer l’auto-hypnose demande une bonne connaissance de soi et une certaine maîtrise. Il est donc conseiller de débuter par quelques séances encadrées par un professionnel de l’hypnose, qui permettront d’explorer l’état hypnotique et de vous familiariser avec la technique.

De nombreux guides et manuels existent pour aider les personnes à se lancer dans l’auto-hypnose.

Avant de débuter, on peut pratiquer des techniques de relaxation profonde, reposant sur une respiration abdominale régulière.

L’auto-hypnose est généralement utilisée dans un but particulier, pour gérer l’arrêt du tabac par exemple ou diminuer son anxiété. Il est important d’avoir un objectif concret avant de se lancer.




Astuce N°3 : travailler sa posture

Se tenir droit, c’est offrir à son corps une meilleure oxygénation.

D'après une étude américaine cela permet au cerveau de sécréter plus de testostérone (l’hormone associée à la confiance en soi) et moins de cortisol (celle du stress).

Une bonne posture contribue à améliorer votre énergie, votre respiration, votre circulation et même votre apparence.

Les personnes ayant une bonne posture semblent se déplacer avec plus d’aisance et de confiance que celles qui se traînent les pieds.

Enfin, un corps bien aligné favorise la santé.

Astuce n°4 : savoir faire du tri

Il faut savoir se débarrasser de ce qui est négatif dans sa vie.

Pensées toxiques, amitiés nocives et autocritiques… Tout ce qui vous tire vers le bas doit être banni !

La vie est trop courte pour perdre du temps avec ce qui nous empêche d’avancer.


Astuce n°5 : penser à l'aromathérapie.

L'aromathérapie est un bon outil pour ceux qui veulent soigner leurs petits maux du quotidien de manière naturelle, ou qui souhaitent prévenir l'apparition de maladies en agissant notamment sur le stress.

L'inhalation de ces huiles aura un effet sur l'organisme, qui différera en fonction des principes actifs contenus dans la plante utilisée. La principale vertu reconnue aux huiles essentielles, c'est leur pouvoir antiseptique.

On les utilise aussi très fréquemment pour agir sur l'anxiété ou l'agitation, et de surcroît pour stimuler le système nerveux en cas de fatigue.


Astuce n°6 : se mettre àl'EFT

Cette technique de libération émotionnelle consiste à stimuler des points méridiens en les tapotant du bout des doigts.


C'est une méthode rapide, efficace, amusante, et facile à apprendre

qui donne des résultats de longue durée, même permanents et apporte souvent un soulagement là où d'autres thérapies ont échoué. Cette méthode est utile pour toutes les émotions négatives telles que tristesse, peur, phobie, colère, dégoût, honte, anxiété, culpabilité (etc...) et peut également aider à résoudre les problèmes physiques: douleurs, maigreur, obésité, mauvaise image de soi (etc...)

Il s'agit de tapoter ou de frotter doucement certains points spécifiques situés sur nos méridiens.

En tapotant ainsi tout en pensant à ce qui nous dérange, on équilibre les méridiens perturbés.

Vous conservez la mémoire de l'évènement qui vous a dérangé, mais n'en ressentez plus la charge émotive qui l'accompagnait.

C'est dire comme cette méthode peut trouver de nombreuses utilisations.


Astuce n°7 : trouver l'activité qui nous révèle

Un art martial, un sport d’équipe, un stage théâtre, de peinture ou même de broderie… Tout est bon du moment qu’on s’épanouit et qu’on y prend du plaisir.

Lorsque vous prenez part à un divertissement et que vous y perfectionnez, vous vous sentez bien.

Cela à son tour construit votre estime de soi et vous rend également plus confiant.

Les loisirs sont importants pour amener un flux d'énergie positive chez vous, ils contribuent également à rafraîchir votre esprit et reprendre le travail en étant détendu.

Outre la détente, chaque passe – temps vous permet d'apprendre de nouvelles choses et d'ouvrir un peu plus votre esprit, de vous découvrir.


Astuce n°8 : dire non

Être capable de dire non est une façon de prendre soin de vous-même. Ce n’est pas toujours facile, car vous pouvez craindre la critique, les remarques de manipulation, deux répercussions possibles au fait d’exprimer ce que vous voulez vraiment.

Il faut surmonter la peur du rejet, de la désapprobation et de la non-acceptation. Ce vieux conditionnement est si fort qu’il vous suggère presque que ne pas déplaire est essentiel à votre survie.

Pourtant, rappelez-vous cette fois où, poussé dans vos derniers retranchements, vous n’avez pu faire autrement que de vous affirmer. Quelle sensation de pouvoir, quelle satisfaction, quelle délivrance!

De la même manière, il est inacceptable de vous laisser critiquer parce que vous éprouvez telle émotion ou tel sentiment particulier. Toutes les émotions sont légitimes et valables.

C’est le comportement qui peut être discutable. Vous n’avez pas à être conformiste dans le seul but d’avoir la paix. Au contraire, vous refuser le droit de vivre votre peur, votre colère ou vos valeurs est le meilleur moyen d’être en conflit avec vous-même. Les adultes qui ont une bonne estime d’eux-mêmes sont capables de s’exprimer librement, quelles que soient les réactions des autres. Ils peuvent aussi dire leur désaccord lorsque la situation exige de poser leurs limites et de garder intacte leur estime de soi.



Sources:

oserchanger.com

psychologie.com


104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout