Rechercher
  • Colette Vanderzippe

La bienveillance envers soi-même, 10 attitudes incontournables, à adopter sans attendre!!!

Souvent on me demande :

« Si je m’occupe de moi, que va-t-on penser de moi ? »

« Je vais être égoïste?! »




Je dirais OUI!!! Soyez égoïste positivement.

Pourquoi ?

Parce que lorsque vous allez bien inévitablement cela à un impact positif sur les autres.

Lorsque vous êtes bienveillant avec soi-même alors vous serez en paix avec vous-même,en harmonie, avec vos valeurs, vos rêves, vos aspiration.

En harmonie avec ce que vous êtes et ce que vous faites.

La question est :

Comment être bienveillant avec soi-même ?

Je vous propose quelques voies d’accès :

Dans un premier temps c’est être à l’écoute:

. De soi

· De son corps et pas l’écouter que quand il fait mal.

· De ses émotions.

· De ses ressentis.

· De ses besoins.


10 attitudes incontournables, à adopter sans attendre!
  • - Prendre soin de soi.

  • - S’occuper de soi et même oser passer en priorité en osant décevoir.

  • - Se faire plaisir.

  • - Se donner du temps de qualité.

  • - Etre à l’écoute de ses limites.

  • - Discerner ce qui est bon ou mauvais pour soi.

  • - Etre ok entre ses valeurs et actions.

  • - Ne pas se juger ni les autres.

  • - Avoir de l’empathie avec soi-même.

  • - S’accepter avec ses qualités et ses défauts.

C’est trouvé un sensation de consistance, une solidité intérieure comme un chêne bien ancré dans le sol.

Ce donner du temps à soi vaut mieux que de courir en faisant plein de choses.

Il vaut mieux être que faire !

Etre à l’écoute de soi, c’est une forme d’auto-empathie.

Accueillir ce qui se passe en soi.

Exemple face à un choix je me pose les questions suivantes :

  • · Est-ce que c’est cela que je désire ?

  • · Est-ce que c’est bon pour moi ?


Pensez à mettre des mots sur :
  • · Vos émotions

  • · Vos ressentis

Sinon ils seront exprimés par les maux du corps.

Comme chaque instrument notre corps a ses propres règles et son langage. C’est seulement par l’ignorance que nous ne pouvons (ou ne voulons) pas entendre et comprendre ses messages.





En voici quelques exemple qui pourront vous apporter des réponses, ou des informations:

La panique peut provoquer des diarrhées.

La colère retenue ou la rancune : une crise de foie

La difficulté à trouver ou à prendre sa place peut provoquer des infections urinaires à répétition.

Quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne s’écoute pas : des otites, douleurs d’oreilles.

Quelque chose qu’on n’a pas osé dire, qu’on a ravalé : des angines, des maux de gorge.

Un refus de céder, de plier, d’obéir ou de se soumettre : des problèmes de genoux.

Peur de l’avenir, peur du changement, peur de manquer d’argent : des douleurs lombaires.

Intransigeance, rigidité : des douleurs cervicales et nuque raide.

Conflit avec l’autorité : des douleurs d’épaules.

Quand on prend trop de choses sur soi : également douleurs d’épaules avec une sensation d’un fardeau.

Affronter une situation ou une personne sans se permettre de s’exprimer : des douleurs dentaires, aphtes, abcès.

L’incapacité d’avancer : des douleurs dans les pieds, les chevilles.

La colonne vertébrale est aussi un merveilleux terrain d’investigation de toutes nos émotions refoulées ! 


Essayez de modifier, clarifier ou de vous détacher par rapport à la situation qui vous perturbe.

Le mot lui même maladie pointe sur ce mécanisme d’expression corporelle : « le mal a dit ».

Votre douleur essaie de vous dire quelque chose, de vous signaler que quelque chose perturbe l’harmonie en vous, d’attirer votre attention sur quelque chose à changer dans votre vie.

N’ayez pas peur, ne haïssez pas vos maladies! Reconnaissez et acceptez les émotions, si vous les éprouvez, mettez des mots dessus, acceptez votre ressenti. Une fois les émotions négatives reconnues, acceptées et évacuées, le corps peut cesser de vous envoyer ce message de « mal a dit. »


Ecoutez vos aspirations .

Exprimez vous verbalement, utilisez l'écriture....

Peut importe la méthode utilisée, permettez vous d'être.


Soyez bienveillants ou veillez bien sur vous même.

65 vues

Centre de Thérapie du Sud-Est

375 chemin Hugues

13090 AIX EN PROVENCE

E-mail : colette@hypnose-therapie-aix.fr

Site : http://www.hypnose-therapieaix.fr/

Tél : 04 42 59 19 93

  • Instagram - Cercle blanc
  • White Facebook Icon
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

© Tous droits réservés  à Colette Vanderzippe - 2020